savoir-faire

Le sens commun donne au savoir-faire deux sens différents. Une première acception, bien rendue par le mot anglais skills, fait coïncider le savoir-faire avec l’habileté nécessaire à la réalisation d’une tâche. C’est « le geste singulier d’une pratique » .
A l’opposé, savoir-faire désignera l’excellence : « posséder du savoir-faire ». « la notion de savoir-faire couramment associée aux termes de talent, d’adresse, d’art ou de doigté tend d’abord à s’assimiler à une gestuelle particulière que tout un chacun se plaît à reconnaître à l’artisanat ». Le savoir-faire se définit alors comme l’ensemble des compétences acquises, incorporées, transmises, qui se manifestent dans l’acte technique. Présent à tous les instants de l’activité technique, il est perceptible dans les aptitudes physiques de l’individu comme dans ses capacités à juger, prévoir et maîtriser un processus technique et les rapports sociaux qui lui sont associés.
« Savoir-faire » serait donc disposer d’une capacité de juger et de choisir.
Indissociable de l’ensemble des systèmes de connaissances et de comportements auquel il est incorporé, le savoir-faire ne se transmet pas seul. L’apprentissage du savoir-faire est avant tout celui d’un « savoir-vivre » ; « il transmet tout à la fois : savoirs efficaces, sens et identité » (Sigaut : 24).
Il y a des pratiques qui ne s’apprennent pas. Ce que les uns et les autres laissent ainsi entendre, c’est que cela ne s’apprend pas comme ça, c’est à-dire, pas comme on suivrait un mode d’emploi, une méthode ou une instruction
«Si l’artisan expérimenté doit savoir ce qu’il fabrique, mais non pas comment il obtient
ses résultats, l’activité du technicien est inspirée par des règles opérationnelles qui sont
indépendantes de toute conception du produit final. Ainsi, le design des choses est
éloigné du processus de la réalisation, et préalable à celui-ci. La pratique de façonner,
unique et guidée par l’image, est divisée en deux actes successifs, ceux de concevoir
et de réaliser »Tim Ingold, « L’Outil, l’esprit et la machine : Une excursion dans la philosophie de la « technologie » », Techniques& Culture [En ligne], 54-55 | 2010, mis en ligne le 30 janvier 2013. URL : http://tc.revues.org/5004


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.